DIOCESE DE KPALIME
DÉCISION-NOMINATION- 2021-2022  *Thème de l'année pastorale 2021-2022 : Accueillons la parole du Christ, devenons ses amis. *Suivez nous sur notre page facebook  *Mgr ALOWONOU souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2021-2022
Accueillons la Parole du Christ, devenons ses amis
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse. Consultez la prière
ANNUAIRE DIOCESAIN 2020-2021
Actualités : HOMELIE DE MONSEIGNEUR BENOIT ALOWONOU A LA MESSE CHRISMALE 2022

Ayez-en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ." (Philippiens 2:5)

Chers Pères dans l’unique sacerdoce du Christ, 

Chers Frères et Sœurs en Christ,

Fidèle à la tradition voulue par le Christ qui a rassemblé autour d’une même table ses apôtres, la veille de sa passion, l’Église invite chaque année tous les prêtres à se rassembler autour de la table eucharistique avec leur Évêque, pour qu’ensemble, formant un unique presbyterium, ils se rappellent le jour où le Christ les a associés à son mystère sacerdotal. 

Nous voici réunis, aujourd’hui dans notre cathédrale, où certains parmi nous ont été ordonnés, pour faire mémoire et rendre grâce pour le sacerdoce ministériel qui fait du prêtre un disciple choisi par pur amour, l'amour du cœur de Jésus, comme disait le saint Curé d’Ars. 

Nous voici réunis pour renouveler notre oui à l'appel du Seigneur, à l’appel de son Eglise; -notre oui pour annoncer l’évangile du salut, 

-notre oui pour célébrer les sacrements qui sanctifient le peuple de Dieu, 

-notre oui pour suivre le Christ, lumière du monde.

Chers Pères, Prêtres de Jésus Christ,

La messe chrismale est une belle occasion que l’Église offre à tous ses prêtres pour méditer l’immensité et la beauté du sacerdoce. Elle est aussi l’occasion pour chacun de nous, de se souvenir de ses devoirs de prêtre, devoirs inhérents au don du sacerdoce: devoir de consécration, devoir de fidélité, devoir de communion avec le Christ.

Oui, méditer sur la beauté du sacerdoce, c'est méditer sur les fruits de la grâce qui a fait du prêtre un autre Christ, car toute grâce reçue est un talent à fructifier.

 Comme le dit un témoin de notre temps, ce n’est pas le sacerdoce qui sanctifie le prêtre, car la sainteté ne dépend pas de notre vocation ou de notre mission. La sainteté dépend de la réponse personnelle à la grâce qui nous est accordée à tous. C’est la communion au Christ qui rend le prêtre, image vivante du Christ, c’est la communion au Christ qui produit la ressemblance avec le Christ, selon les mots de st Paul aux Philippiens :

Ayez-en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ !

En effet, loin d'être un motif de gloire personnelle, l'ordination sacerdotale ouvre un chemin d'exigences, un chemin étroit mais illuminé par le Christ, un chemin de renoncement, renoncement dont le Christ est le souverain Bien. Ne rien préférer au Christ.

C’est pourquoi au cours de cette messe Chrismale, je nous invite, et j’invite le peuple de Dieu avec nous, à méditer cette vocation particulière du prêtre qui est l’appel à la ressemblance du Christ. 

 Chers Pères, Prêtres de Jésus-Christ, 

Par l’onction sacerdotale, le prêtre ne fait qu’un avec le Christ : « sacerdos alter Christus » « Il est la vivante image, le représentant autorisé du Prêtre suprême, dit st Cyrille d’Alexandrie ». Ce don, fait au prêtre doit dépasser l’affirmation et la contemplation, pour devenir un témoignage de vie, un talent à fructifier.

Ressembler au Christ, voilà le moyen de fructifier le don du sacerdoce, le moyen de le rendre visible.

-La vocation du prêtre, c’est de ressembler au Christ. 

-La joie du prêtre, c’est de ressembler au Christ. 

-Le seul bonheur du prêtre c’est de ressembler au Christ. 

-La sainteté du prêtre c’est de ressembler au Christ : Lui qui était de condition divine, n'a pas revendiqué son droit d'être traité à l’égal de Dieu. Mais au contraire, il se dépouilla lui-même en prenant la condition de serviteur.  

Ce passage de la Lettre aux Philippiens, nous parle de  deux qualités du prêtre: l’humilité et l'esprit de renoncement et de service.

 

D’abord l’humilité.

L’humilité du prêtre, est sa réponse et son hommage à l’humilité du Christ: lui qui s’est abaissé lui-même pour prendre la condition du serviteur.

L’humilité du prêtre n’enlève pas en lui la conscience de la grandeur que lui confère le sacerdoce, mais elle lui donne de savoir qu'il ne peut rien faire sans la grâce de Dieu. (Jean 15, 8 ?). La grandeur du don du sacerdoce l’engage à chercher la dernière place, la place du service, à l'image du Christ. Je ne  suis pas venir pour être servi mais pour servir. Un prêtre à genoux est plus grand qu’un prêtre debout. À dit le sage.

Le Pape Benoît XVI rappelle que, suivre le Christ suppose d'entrer dans un cheminement d'humilité. « Apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur » nous dit le Seigneur.

Benoît XVI invite le prêtre à, (je le cite) " dépasser la tentation originelle de l'orgueil, racine de tous les péchés, et qui consiste à vouloir être vénéré par les autres ». L'humilité du prêtre, dit encore Benoît XVI, c'est aussi apprendre à accepter sa position dans l'Eglise, même si parfois, cela peut donner le sentiment de ne pas être à la bonne place. (Rome, 23 février 2012). 

Mais c’est quoi la bonne place pour le prêtre, pouvons-nous demander ?

Choisi du milieu des hommes et établi en faveur des hommes, la bonne place du prêtre est cette meilleure part que le Seigneur promet à ceux qui renoncent à tout pour le suivre. Cette meilleure part est une vérité de foi, ici et maintenant, mais il ne nous revient pas de la revendiquer, de l’exiger. Seul le Seigneur peut nous y élever, à condition d’emprunter le chemin que lui-même a parcouru pour nous, le chemin de l’humilité.

Dans le même sens, le pape François souligne que la suffisance du prêtre compromet toute bonne action, vide sa prière et l’éloigne de Dieu et des autres.

2e qualité: l'esprit de renoncement et de service.

Le Christ Jésus, ayant la condition de Dieu, ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu. « Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive » (Marc 8.34).

Appelé à être un autre Christ, le prêtre est aussi appelé à une vie libérée de la recherche de soi, pour parvenir à la ressemblance du Christ.  St Paul dit : « Mais tous ces avantages que j’avais, je les ai considérés, à cause du Christ, comme une perte. Oui, je considère tout cela comme une perte à cause de ce bien qui dépasse tout : la connaissance du Christ Jésus, mon Seigneur. À cause de lui, j’ai tout perdu; je considère tout comme des ordures, afin de gagner un seul avantage, le Christ, » (Philippiens 3, 7 et 8)

Saint François de Sales disait à ses frères prêtres.

Donnez-vous à Jésus sans partage, il se donnera à vous sans mesure. Demandons au Seigneur la grâce de crucifier en nous tout ce qui nous éloigne de sa ressemblance.

 

Chers Pères,

 Chaque eucharistie que nous célébrerons nous rappelle notre identité de prêtre de Jésus-Christ. En renouvelant nos engagements sacerdotaux au service de l’Église, nous consacrerons une fois de plus nos personnes et notre mission au Seigneur qui s'est fait votre ami et l’intendant de ses sacrements. «  Je ne vous appelle plus serviteurs mais  amis ».

Demandons au Seigneur la grâce de la fidélité, demandons l’Esprit d'humilité et de service, source de toute joie.  

Frères et Sœurs en Christ, 

On dit  avec raison que la messe chrismale, c’est la messe des prêtres et la fête des prêtres. En effet, au cours de la messe chrismale, tous les prêtres (qui le peuvent) se retrouvent autour de la même table eucharistique avec leur évêque comme le jour de leur ordination pour célébrer et annoncer la mort du Christ, célébrer sa résurrection dans l’espérance de son retour glorieux. Au cours de cette célébration, ils renouvellent leur promesse sacerdotale devant Dieu et devant le peuple qu’ils invitent à prier pour eux. En effet, après la rénovation???? des promesses sacerdotales, l’évêque se tourne vers le peuple de Dieu et l’invite à prier pour les prêtres en ces mots « Frères et Sœurs bien aimés, priez pour vos prêtres: que le Seigneur répande sur eux ses dons en abondance, afin qu’ils soient les fidèles ministres du Christ, le Souverain Prêtre, et vous conduisent à lui  la source du salut. Et l’évêque invite le peuple à prier pour lui-même afin qu’il soit fidèle à la charge qui lui a été confiée, malgré sa faiblesse; afin qu'il reflète parmi le peuple de Dieu une image vivante du Christ Prêtre, Bon Pasteur, Maître et Serviteur de tous.

La messe chrismale n’aura pas de sens, sans la présence et le concours des chrétiens laïcs. Oui, chers Frères et Sœurs, la messe chrismale, messe des prêtres est aussi votre messe. L’Eglise sait que vous priez toujours pour la sainteté des prêtres, notre sainteté, mais à la messe chrismale, l’Eglise vous demande d’une manière toute spéciale de prier pour vos prêtres, afin qu’ils soient des images vivantes du Christ parmi vous, qu’ils ressemblent au Christ dans le monde. 

La messe chrismale c’est votre messe car les trois huiles qui seront bénites aujourd’hui sont utilisées pour vous dans les trois sacrements: le sacrement de baptême, le sacrement de la confirmation et le sacrement des malade. 

Vous êtes aussi choisis par le Christ, oints par lui à travers le ministère de ses prêtres. Merci à Dieu qui vous a placés sur la route des prêtres, sur notre route pour nous aider par vos prières.

 

Que la Vierge Marie, Notre Dame de l’Église et mère des prêtres, notre sainte Mère prie pour nous et pour l’Église, l’Église du souverain prêtre, son Fils. 

Amen 

 +Alowonou Benoît

Evêque de Kpalimé
BP 83 Kpalimé Togo
www.diocesedekpalime.tg

Date de publication: 2022-04-13 00:00:00 Version Imprimable